You are currently viewing La santé de la femme : L’alimentation au cours de la grossesse

La santé de la femme : L’alimentation au cours de la grossesse

Au cours de sa vie la femme voit son corps changer. De l’adolescence à la
ménopause de nombreuses modifications biologiques se mettront en place, laissant
parfois quelques symptômes peu agréables. La complexité du système hormonal,
digestif, nerveux… ne permet pas toujours de trouver des solutions aux divers
troubles rencontrées par les femmes. Règles douloureuses, syndrome prémenstruel,
sensation de gonflement, bouffées de chaleur, irritabilité, sècheresses vaginales,
mycoses, infections urinaires à répétition. 

Comment la nutrition fonctionnelle peut avoir un impact non négligeable dans le quotidien de la santé des femmes ?

Souhait de grossesse, prévention des maladies liées à la grossesse, allaitement. Quelles sont les particularités de la prise en charge diététique et en micronutrition ?

La grossesse n’est pas une maladie, si nos futures mamans peuvent vivre normalement quelques recommandations nutritionnelles sont toutefois importantes. Un accompagnement personnalisé pour favoriser une grossesse harmonieuse, prévenir certaines pathologies tel que le diabète gestationnel ou d’éventuelles carences, sera nécessaire pour optimiser la santé de toutes les femmes qui souhaitent être accompagnées, avant, pendant et après leur grossesse.

Alimentation et grossesse

Une mauvaise alimentation durant la grossesse peut créer des carences nutritionnelles, entraîner des pathologies mais aussi des complications sur le fœtus comme le spina bifida (malformation et mauvaise fermeture du tube neural), favoriser un surpoids infantile voire un diabète. La prise de poids est donc à contrôler. Une forte prise de poids aura des conséquences sur votre santé et éventuellement celle de votre bébé.

L’alimentation est un allié incontournable durant la grossesse. Le statut nutritionnel en pré-conception est tout aussi important. En effet de nombreux éléments micronutritionnels (vitamines, minéraux, oligo-éléments…) participent à la « fertilité » d’une femme. Un bon équilibre digestif, une bonne gestion du stress seront aussi nécessaires. Le surpoids, la maigreur ou encore l’obésité altère la qualité de l’ovulation et prédispose la femme enceinte à des complications durant la grossesse.

Au cours de la grossesse, l’alimentation et plus particulièrement l’accompagnement individuel sera déterminant pour la santé de la femme et le développement foetal. Chaque trimestre nécessite des besoins nutritionnels plus spécifiques. Prenons l’exemple du fer et de l’acide folique, qui seront à vérifier sur le premier trimestre de grossesse.

Parlons également des infections comme la toxoplasmose ou la listériose qui peuvent être mortelles pour le fœtus. Peut-on consommer du fromage enceinte ? et des yaourts ? Comment nettoyer ces légumes ou encore comment les cuire ? Et la viande, crue ou bien cuite ? Quels aliments éviter ? Tout autant de questions qui se bousculent. Alors comment vous accompagner en matière de nutrition ? Grâce à des conseils hygieno-diététiques et quelques recommandations culinaires ces maladies peuvent être évitées et des explications vous seront transmises pour répondre à l’ensemble de vos questions.

La micronutrition dans l’accompagnement de la femme enceinte

C’est une science complexe qui nécessite des connaissances biologiques,
biochimiques et physiologiques, le cas échéant des effets délétères seraient
retrouvés. En micronutrition une étude complète est réalisée, les bilans biologiques
analysés et des conseils spécifiques seront donnés. Le travail en collaboration avec
les différents acteurs de santé comme votre gynécologue, sage-femme, médecin…
permettront de parfaire votre prise en charge. C’est un accompagnement qui permet
d’investiguer plus en détail certains troubles rencontrés ou de prévenir des
dysfonctionnements.

Les conseils de l’expert

« La grossesse d’une femme est une aventure de plusieurs mois durant lesquels de nombreux changements physiques et physiologiques vont s’opérer. Certains de ces changements pourront perdurer après la grossesse et modifier le quotidien de la vie d’une femme. Bien heureusement nous pouvons aujourd’hui être acteur dans la prévention et optimiser la santé des femmes avant, pendant et après leur grossesse. Notre société actuelle ne nous permet pas d’avoir un statut nutritionnel optimal sans y prêter attention. La gestion du stress, un sommeil de qualité, un bon système digestif sont tout aussi important pour optimiser la fertilité, la grossesse, l’allaitement et la santé. Parce que nous oublions parfois que nos futures mamans restent avant tout des femmes.

Et nous oublions trop souvent que de nombreux paramètres dans la santé du futur bébé dépendent de la santé de sa maman. De nombreuses pathologies, l’épuisement physique, la dépression, des perturbations hormonales pourraient être évitées si la prise en charge de la femme était individualisée et optimisée. Futures mamans et futurs bébés c’est avec le plus grand soin et toutes mes compétences que je partagerai mes connaissances pour que votre cocon reste bien préservé ».

Article rédigé par Laurine Fresquet, experte en nutrition, micronutrition à Béziers et Villemoustaussou dans l’Aude.